Haïku volé

…dans un livre dont j’ai oublié le nom.

Maison effrontée
Se foutant des vents du large
Leur montrant son cul

Haiku

La Photothèque imaginaire de Shûji Terayama : Les gens de la famille Chien-Dieu (Ed. Yomiuri Shimbunsha) – 1975 © Shûji Terayama

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s