Récurrence

Quatre crépuscules au fond du lit.
Quelques imminences simples, qui vont de soi.
Tendre dans le flou de tes bras. Dans le soudain de nous.
C’est une sensation sans fin, incommensurable qui escroque le temps
Quand tu remontes les minutes sur l’horloge des contraintes.
La redevance de la société

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s